Leader de la lutte contre le piratage ? C'est bien ainsi que se positionne Disney. Préoccupée par son coeur de cible que sont les enfants, la firme n'oublie pas les adultes et parmi eux les...

Leader de la lutte contre le piratage ? C'est bien ainsi que se positionne Disney. Préoccupée par son coeur de cible que sont les enfants, la firme n'oublie pas les adultes et parmi eux les pirates. Le piratage est la menace majeure qui pèse sur l'industrie du cinéma. Disney a donc signé un accord avec Cinea qui a mis au point un système de protection des DVD et de dépistage des pirates. Cette technologie sera testée pour les films susceptibles d'être en compétition pour les Oscars.

Cinea va distribuer 12 000 lecteurs de DVD S-view aux membres votants de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences. Chacun recevra ensuite un DVD codé. Pour pouvoir le visionner, la personne devra d'abord s'enregistrer par téléphone ou sur Internet auprès de Cinea, une opération très rapide. Le DVD, auquel correspond un code unique, pourra être lu par le lecteur DVD correspondant une fois que la personne se sera enregistrée.

"Ce processus offre un maximum de protection à nos films et permet aux votants de visualiser nos films confortablement, à leur domicile", explique Dick Cook, président des studios de Walt Disney. "Nous espérons que d'autres studios nous rejoindront dans notre lutte contre le piratage et nous pensons que Cinea nous permet de faire un pas de géant dans ce sens".

Jeff Miller, président de la post-production chez Disney a ajouté que la firme réfléchissait à "incorporer la technologie de cryptage de Cinea dans son entier processus de post-production". Espérons seulement que des petits malins ne se lanceront pas comme défi de casser ces codes de sécurité... Hélas, en général, qui crie l'inviolabilité de son système de sécurité est toujours déçu dans les jours suivants !

(Atelier groupe BNP Paribas- 25/10/2005)