Internet sera-t-il bientôt dans tous les foyers? Si plus de 27 millions de Français vont régulièrement sur Internet, un grand nombre en est encore privé, souvent pour des raisons financières. Le...

Internet sera-t-il bientôt dans tous les foyers? Si plus de 27 millions de Français vont régulièrement sur Internet, un grand nombre en est encore privé, souvent pour des raisons financières. Le projet Domitil, initié par le cabinet de conseil en informatique Equitia, relève le défi de cette inégalité numérique et se lance dans le haut-débit à bas prix. Première ville concernée : Dunkerque.
 
Commercialisée par Territoires sans fil, un opérateur parisien, cette nouvelle offre concernera à partir du 10 janvier 835 foyers HLM situés à Dunkerque et dans les communes voisines. Les bénéficiaires disposeront d'un accès Internet à 512 kb/s minimum pour 5 euros par mois, ou à 1 Mb/s pour 8 euros par mois. Une offre dual play (Internet et téléphonie sur IP) sera proposée à 15 euros.
 
Le projet s'appuiera sur la technologie CPL (Courant Porteur en Ligne), économique, et qui permet à l'utilisateur de profiter d'Internet sans s'acquitter d'un abonnement téléphonique.
 
Côté financement, Domitil a bénéficié des subventions des pouvoirs publics, comme celles distribuées par cinq bailleurs sociaux locaux ou par la communauté urbaine de Dunkerque. Les habitants qui ne sont pas en mesure de s'équiper en micro-informatique devraient bénéficier du partenariat signé avec l'Afnet (Association francophone des utilisateurs du Net), qui devrait mettre 200 PC à leur disposition.
 
Si cette première phase est un succès, 60 000 foyers pourraient prochainement en profiter. Et Poitiers se montrerait déjà intéressé par un tel déploiement.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 08/01/2007)