Le Net contribue à présent à la fois au PIB, à la création d'emplois durables et également à l'amélioration des conditions de vie. Même si au début il a été à l'origine de la disparition de postes.

e-G8 : Internet considéré comme un accélérateur de croissance

Deux milliards de personnes utilisent aujourd'hui Internet dans le monde, rapporte McKinsey dans une étude publiée à l'occasion du forum e-G8 et dédiée aux chiffres du marché de l'Internet. Selon le cabinet, ces utilisateurs ont généré jusqu'à plus de 8 000 milliards de dollars sur les sites marchands en ligne en 2010. Dans l'ensemble des pays qui ont été étudiés pour l'occasion, Internet représente en moyenne 3,5 % du Produit national brut (PNB). Ce chiffre atteint même plus de 6 % en Suède, ou au Royaume-Uni. Internet a notamment permis d'augmenter fortement la productivité du travail.

Le web au service de l'emploi....

Ce sont surtout les Petites et moyennes entreprises (PME) qui ont su tirer profit de son déploiement puisque qu'elles ont ainsi augmenté leur productivité d'environ 10 %. De plus celles qui l'utilisent ont en moyenne plus que doublé leur chiffre d'affaire et leurs exportations. Plus largement, bien que l'étude souligne que beaucoup d'emplois ont été détruits avec l'arrivée de cette technologie, environ 500 000 ces 15 dernières années, cette technologie a cependant permis de créer plus de 1,2 millions de nouveaux postes. Cela représente donc près de trois emplois créés pour un de perdu.

...et de l'amélioration des conditions de vie

Le cabinet McKinsey insiste également sur le fait que la maturité du marché est corrélée avec l'amélioration du niveau de vie. En effet, d'après leur rapport, ces quinze dernières années, le web aurait permis de faire augmenter, dans l'ensemble des pays étudiés, de près de 500$ le PIB par tête. Pour obtenir des proportions similaires, il a fallu attendre environ 50 ans aux XIXème siècle. Le surplus net généré pour le consommateur final grâce à l'utilisation d'Internet est estimé par exemple à environ 13 euros par mois en Allemagne et 20 euros au Royaume-Uni. Le chiffre total pour l'année 2009 aux Etats-Unis est d'environ 64 millions de dollars.