Le groupe e*Message, créé en avril 2000 suite au rachat de l’activité de radiomessagerie de France Télécom, fournisseur de services dans la transmission de données professionnelles ...

Le groupe e*Message, créé en avril 2000 suite au rachat de l’activité de radiomessagerie de France Télécom, fournisseur de services dans la transmission de données professionnelles et d’informations grand public, vient d’acquérir la société SILA France, spécialiste de la transmission instantanée d’informations boursières sur pager. Cette acquisition fait suite au rachat récent par e*Message des activités allemandes du groupe SILA Communications. Le rachat de SILA s’inscrit dans une stratégie européenne de développement de nouvelles applications reposant sur l’utilisation du réseau de radiomessagerie. SILA (anciennement IFX) est issue d’une joint venture créée entre Reuters, spécialiste mondial de l’information financière, et Aether Systems, spécialiste américain des services de transmission sans fil de données. SILA permet aux professionnels et aux possesseurs de portefeuilles boursiers de suivre les cours de bourse à tout instant, en tout lieu. Jusqu’à 900 cours sont suivis avec une mise à jour des données en quasi temps réel (toutes les 2 minutes pour les cours de bourse).Les informations sont consultables sur un récepteur mobile, possédant un écran ergonomique de 8 lignes, avec possibilité de créer une liste de consultation prioritaire et d’alarmes sur certaines valeurs. Les informations sont transmises par le réseau de radiomessagerie e*Message. Il assure une couverture nationale et permet une transmission instantanée et simultanée des informations ainsi qu’une grande fiabilité de transmission pour un coût très compétitif. Les services proposés s’adressent, non seulement aux particuliers possédant des portefeuilles boursiers importants, mais aussi aux banques, aux courtiers, aux compagnies d’assurances, aux compagnies pétrolières, aux sociétés d’import/export, aux sociétés de gestion de patrimoine et de gestion privée… (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 19/03/2002)