Easynet (http://www.easynet.fr), opérateur global de services Internet pour les entreprises, vient de signer de nouveaux accords de peering avec de nombreux opérateurs d’accès. Ces nouveaux accords...

Easynet (http://www.easynet.fr), opérateur global de services Internet pour les entreprises, vient de signer de nouveaux accords de peering avec de nombreux opérateurs d’accès. Ces nouveaux accords permettent à easynet d’offrir à ses clients une bande passante quasi-illimitée. Ces points d’interconnexion avec les principaux points d’échange Internet en Europe et dans le monde permettent à l’opérateur d’absorber toujours plus de trafic. Easynet a ainsi passé 86 accords de sessions de peering en France sur 4 anneaux d’échange avec les principaux acteurs du marché. Easynet couvre 98 % du web français via ses points de peering. En Europe, easynet dispose d’un accès direct à plus de 93 % du volume du trafic Internet européen. Enfin, avec 600 accords de peering sur 16 anneaux de peering dans le monde, le groupe easynet a accès à 95 % du réseau dans les pays où il est implanté. Pour proposer des services d’accès Internet à haut débit fiables et hautement sécurisés, easynet se dote pour 2002 de deux nouveaux segments reliant directement les principales villes de son réseau : Paris, Londres, Amsterdam, Bruxelles, Francfort, Hambourg, Berlin et Munich. En outre, pour renforcer sa présence en Europe, easynet prévoit d’étendre son réseau « Euroring » à l’Italie, l’Espagne et la Suisse dans les prochains mois. L’euroring, totalement géré par easynet, garantit des performances optimales depuis le traitement du signal au routage de l’IP, jusqu’à la gestion du transport des données. L’Euroring fournit aussi la bande passante du continent américain depuis les filiales européennes du groupe. Il relie chaque pays aux points d’interconnexion européens. Le point de terminaison se situe à New York où easynet dispose de plusieurs accords de trafic. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 20/02/2002)