Plus de bulletins… Plus d’isoloir… Plus d’enveloppe… Et plus d’urne ! Dans 18 communes françaises, on votera dimanche sur des machines électroniques de vote, à l’occasion des élections...

Plus de bulletins… Plus d’isoloir… Plus d’enveloppe… Et plus d’urne ! Dans 18 communes françaises, on votera dimanche sur des machines électroniques de vote, à l’occasion des élections européennes. Economie de papier, fiabilité et sécurité du vote. Sans oublier un gain de temps précieux, puisque les machines électroniques suppriment l’étape du dépouillement en comptabilisant au fur et à mesure les voix des candidats. A Brest par exemple, la municipalité est ravie de permettre aux électeurs de voter de cette manière qui plaît aussi aux administrés : à l’occasion des élections régionales et cantonales de mars dernier, ils ont été 48.000 à préférer ce nouveau medium au traditionnel bulletin. Du côté de Vandoeuvre les Nancy, en Meurthe-et Moselle, on va encore plus loin, avec un système de vote entièrement électronique : zéro papier, zéro urne. La facture de l'équipement complet se monte à 40.000 euros, mais le ministère a subventionné le projet à hauteur de 50 %. Les électeurs votent d’une simple pression sur un écran tactile et doivent ensuite valider puis confirmer leur choix. A la fin de la manœuvre, la machine édite un ticket certifiant que le vote est bien enregistré. Sécurité, confidentialité, rapidité du dépouillement… et accessibilité. Tels sont les avantages présentés par la commune de Vandoeuvre pour cette nouvelle solution électorale. Et il ne faut pas oublier que derrière les machines électroniques des bureaux de vote se profile la question du vote par Internet, depuis n’importe quel ordinateur connecté. Nous n’en somme pas encore exactement là, mais certaines institutions le mettent en œuvre à leur niveau. A l’instar de certaines universités, qui pourraient bientôt élire leurs représentants étudiants par Internet. France Télécom Recherche et Développement s’est déjà positionné sur le créneau. (Atelier groupe BNP Paribas - 11/06/2004)