En Inde, les sociétés de moins de mille salariés s'annoncent prêtes à dépenser plus de 170 millions de dollars en smartphones et services associés. Une conséquence directe de l'optimisation des réseaux.

Les entreprises indiennes passent massivement aux smartphones

En Inde, les professionnels reconnaissent de plus en plus l'utilité des smartphones : 54 % des entreprises qui ont  entre 100 et 999 salariés en utilisent déjà. C'est ce que dévoile une étude menée par AMI-partners qui précise que l'avancée de la couverture des réseaux 3G accélère le potentiel de pénétration des téléphones intelligents dans le marché du mobile. Les PME souhaitent désormais profiter pleinement des services de l'Internet Mobile, notamment dans la gestion de leurs activités et transactions commerciales. Cela passera donc par l'achat d'appareils et par des abonnements supplémentaires pour accéder aux données sur la Toile.

Usages

Le but, pour ces entreprises, d'investir dans les téléphones intelligents, est de permettre aux salariés de profiter de l'avantage des réseaux sociaux, des podcasts ou encore du micro-blogging. Ces derniers espèrent également profiter de services GPS qui ne cessent de s'améliorer et des smartphones cadencés à 2Ghz et qui tournent sur des systèmes d'exploitations en open source, afin d'optimiser leur utilisation. L'étude note d'ailleurs qu'en Inde, si le mobile est si populaire, c'est que la première connexion d'un individu à Internet est plus souvent  effectuée à partir d'un téléphone que d'un ordinateur. Les utilisateurs passent d'ailleurs plus de temps à profiter des services de leurs smartphones qu'à téléphoner ou envoyer des SMS.

Optimisation des réseaux

Priti Verma, analyste chez AMI Partners à Bangalore, explique que "jusqu'à présent, les utilisateurs d'ordiphones en Inde ne profitaient pas de l'Internet mobile". Cela en raison d'une bande passante insuffisante. Mais aujourd'hui les avancées technologiques permettent de nouvelles offres de la part des fournisseurs, qui attirent de plus en plus les entreprises. A ce jour, le parc des smartphones en Inde est estimé à près d'un million d'unités, principalement dans les PME indiennes, et notamment chez les fournisseurs de services.