Le nombre d'utilisateurs des hotspots, ces zones connectées qui permettent aux utilisateurs nomades d'avoir un accès Internet sans fil à haut débit depuis leur ordinateur portable ou leur PDA,...

Le nombre d’utilisateurs des hotspots, ces zones connectées qui permettent aux utilisateurs nomades d’avoir un accès Internet sans fil à haut débit depuis leur ordinateur portable ou leur PDA, devrait atteindre les 30 millions en 2004. En 2003, ils étaient 9,3 millions ; selon le Gartner, qui publie ces estimations, une telle hausse va contraindre les entreprises à faire des efforts pour que leurs salariés bénéficient d’accès sécurisés à Internet.

D’ici à la fin de l’année 2004, plus de 50 % des PDA à usage professionnel seront pourvus d’une connexion LAN. Ce qui devrait généraliser leur utilisation au bureau, à leur domicile… et dans les hot spots. Les analystes du Gartner mettent en garde les dirigeants d’entreprise sur le type de contrats qu’ils signeront avec des fournisseurs d’accès, pour fournir un accès WiFi à leurs salariés.

Attention, notamment, aux fournisseurs d’accès qui n’ont pas signé d’accords d’interopérabilité avec leurs concurrents, et risquent de ne pas répondre correctement aux besoins de connexion des salariés et donc de l’entreprise. Autre conseil du Gartner : Eviter de signer des contrats à long terme avec un fournisseur de service, car le secteur risque de connaître de profondes mutations cette année : les offres à la carte (le prix dépend de la consommation) devraient se développer, par exemple.

Du point de vue de la sécurité, il est nécessaire que chaque utilisateur dispose d’un firewall personnel et d’un login de VPN sécurisé pour tout accès à l’extérieur de l’entreprise. Si effectivement, les directions d’entreprise s’inspirent de tous ces avertissements, les analystes du Gartner estiment que d’ici la fin 2004 les salariés nomades, qui voyagent beaucoup, devraient gagner 30 minutes par jour de productivité grâce aux hot spots.

(Atelier groupe BNP Paribas – 19/02/2004)