Le groupe suédois Ericsson, premier fabricant mondial d'équipements pour réseaux de télécommunications, vient d'annoncer son intention d'investir un milliard...

Le groupe suédois Ericsson, premier fabricant mondial d'équipements pour réseaux de télécommunications, vient d'annoncer son intention d'investir un milliard de dollars en Chine au cours des cinq prochaines années. L'objectif est de tirer parti du développement de la téléphonie mobile de troisième génération (3G).

A l'occasion de la conférence Ericsson Strategy & Technology Summit qui se tient jusqu'à aujourd'hui à Shanghai, Mats Olsson, le président de la filiale chinoise d'Ericsson a fait part de la volonté du groupe suédois de ne pas passer à côté du "fort potentiel" du marché chinois.

Ces investissements interviendront dans le cadre de l'accord que vient de signer Ericsson avec le centre de recherche sur les communications sans fil (Shanghai Research Centre for Wireless Communications - SHRCWC). Ils travailleront de concert aux projets Recherche & Développement concernant les téléphonies de troisième et quatrième génération.

Avec cet investissement, la Chine pourrait devenir d'ici deux ans le principal marché du groupe suédois en l'espace de deux ans, devant les Etats-Unis. Le groupe vise 35 % des quelque 10 à 12 milliards de dollars de contrats que le gouvernement chinois devrait consacrer à la 3G à partir de 2006.

(Atelier groupe BNP Paribas - 07/09/2005)