Selon une étude réalisée par NetValue auprès de 2 500 internautes français connectés depuis leur domicile en août 2000, 17,6 % des foyers sont désormais connectés en France, soit 4 232 000 foyers, t...

Selon une étude réalisée par NetValue auprès de 2 500 internautes français connectés depuis leur domicile en août 2000, 17,6 % des foyers sont désormais connectés en France, soit 4 232 000 foyers, toujours loin derrière toutefois la Grande-Bretagne (31,2 %, soit 7 367 000 foyers connectés) et l’Allemagne (25,8 %, soit 8 820 000 foyers). 60,8 % des internautes français se sont connectés en août depuis leur domicile, contre 40,2 % au travail et 35,6 % dans d’autres lieux (université, cybercafés …). 40,3 % des 6 120 000 utilisateurs sont des femmes, soit 2 450 000 internautes, contre 37,4 % en juillet (+ 13,4 %). Alors que les 50-64 ans représentaient 12,7 % en juillet (14,8 % en mai), ils n’étaient plus que 9,9 % en août. Les plus de 65 ans sont passés de plus de 4 % des internautes en juillet à 2 % en août. La population des 15-24 ans n’a pratiquement pas bougé (27,2 %). En revanche, celle des 25-34 ans a sensiblement augmenté, passant de 26 % en juillet à 28,2 % en août. La population des 35-49 ans s’est élevée en août à 28,2 %, contre 25,7 % en juillet. 30,2 % des internautes connectés en août résident dans des villes de plus de 100 000 habitants, 27,8 % à Paris, contre 14 % pour le monde rural. Les sites de petites annonces, de messagerie instantanée, d’annuaires, les sites féminins ou les sites immobiliers ont enregistré en août les plus fortes croissances. Avec 8,8 % d’audience et 538 000 visiteurs uniques en août (soit une progression de 34 %), le secteur des sites de petites annonces a décollé cet été. Les sites d’immobilier ont vu leur nombre de visiteurs uniques augmenter de 24 % (495 900 visiteurs). L’audience du secteur des sites féminins a progressé en août de 25 % (312 200), celui des sites de messagerie instantanée de 28 % (483 700). L’utilisation des annuaires Internet se généralise (1 206 200 visiteurs uniques, + 26 %). Avec une audience en hausse de 61 % et 814 300 visiteurs uniques en août, aol.fr arrive en tête du Top 10 des sites ayant connu la plus forte progression, suivi par wedoo.com (+ 54 %), v3.com (+ 44 %) et oreka.fr (+ 42 %). Les portails enregistrent aussi une forte croissance des visiteurs uniques: + 30 % pour altavista.fr, + 36 % pour excite.com et + 35 % pour excite.fr. Plus étonnant, le portail québecois sympatico.ca progresse de 31 %. En août, 70 % des internautes, soit 4 290 000 visiteurs uniques, ont visité des sites d’e-commerce. 52 % d’entre eux ont réalisé des connexions sécurisées (3,4 millions de visiteurs uniques. Les e-consommateurs sont surtout des hommes (75,2 %), bien que 60,8 % des femmes aient visités des sites de e-commerce.. Sncf.fr (10,6 % d’audience) arrive toujours en tête des sites e-commerce les plus visités, suivi de fnac.com (9,8 %), lastminute.com et alapage.com (6,1 % chacun), jeuxvideo.com (5,7 %), ticketnet.fr (5,3 %), degriftour.com (5,2 %), socgen.com (5,1 %) travelprice.com (4,4 %) et allocine.fr (4,2 %). En temps passé, sncf.fr arrive également en tête avec une durée moyenne de connexion par internaute de 14,3 minutes. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 04/10/2000)