L'Institut belge des postes et télécommunications (IBPT) a très récemment annoncé le lancement d'un nouveau service particulièrement original. Constatant que les utilisateurs d'ordinateurs...

L'Institut belge des postes et télécommunications (IBPT) a très récemment annoncé le lancement d'un nouveau service particulièrement original. Constatant que les utilisateurs d'ordinateurs connectés à Internet sont de plus en plus victimes des virus, l'Institut a décidé d'assurer une prévention en informant ces utilisateurs de l'actualité virale... par SMS !

L'intérêt de ce canal d'information réside dans le fait que le public peut mettre à jour son anti-virus avant d'ouvrir son logiciel de courrier électronique, par exemple. Pour souscrire au service (pour les utilisateurs belges uniquement), il suffit d'envoyer un SMS à l'IBPT, portant le message "IBPT IN" au 3595.

Le coût du SMS est de deux euros, mais le service est ensuite entièrement gratuit : l'utilisateur y est automatiquement abonné pour une durée de six mois. Une fois alerté, il peut en savoir plus sur le virus concerné en visitant le site Internet de l'IBPT et prendre les mesures nécessaires à la protection de sa machine.

L'IBPT, qui prévoit de conquérir 30.000 utilisateurs de ce service, a averti qu'il ne comptait pas submerger les téléphones de ses abonnés, mais seulement les prévenir des virus les plus dangereux. La rédaction de l'Atelier a appelé ce jour l'IBPT, pour tenter de savoir si ce service pourrait éventuellement être étendu et rendu disponible auprès des utilisateurs français. Le service nous a promis de nous "re-sonner" pour répondre à notre question. Charmante particularité locale... qui nous fait nous demander quel est l'équivalent de "envoyer un SMS", du côté de Bruxelles (les internautes qui auraient la réponse à cette question peuvent nous l'écrire à l'adresse atelier-media@atelier.fr ).

(Atelier groupe BNP Paribas - 07/12/2004)