Qu'il existe certaines disparités dans l'accès à Internet selon les pays ne fait aucun doute. Il reste cependant intéressant de se pencher sur les facteurs qui sont à l'origine de ces disparités. ...

Qu’il existe certaines disparités dans l’accès à Internet selon les pays ne fait aucun doute. Il reste cependant intéressant de se pencher sur les facteurs qui sont à l’origine de ces disparités. Le cabinet AMD Global Consumer Advisory Board (GCAB) vient de publier une étude concernant huit pays (les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, la Corée, la Chine et le Mexique) représentant 68 % de la population mondiale des internautes. L’étude du GCAB s’intéresse aux diversités de l’accès à Internet en fonction de l’âge, du sexe, du niveau de revenus et d’éducation des individus :

Il apparaît ainsi que le niveau de revenu des ménages soit le facteur le plus influent dans le cas des Etats-Unis, puisque 18 % seulement des ménages percevant un revenu annuel de moins de 30.000 dollars sont connectés.

En Chine, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, les femmes se rapprochent de plus en plus des hommes dans l’usage d’Internet, tandis que les hommes sont beaucoup plus connectés que les femmes en Italie.

Du point de vue de l’éducation, c’est en Allemagne que les différences sont les plus flagrantes, puisque 86 % des individus de formation supérieure étaient connectés en 2000 contre seulement 8 % de la population de formation secondaire. Pour ce qui est de l’âge, il est particulièrement déterminant au Mexique, aux Etats-Unis (80 % des 12-35 ans ont un accès Internet, contre un tiers des plus de 65 ans) ou encore au Japon (la tranche d’âge 20-30 ans est trente fois plus connectée que la tranche d’âge 70-80).

(Atelier groupe BNP Paribas – 31/10/2003)