En 2004, le prix du terabyte a chuté de 41,2 %. Le marché européen du stockage sur disque n'en a souffert à aucun moment ! Selon une étude menée par le cabinet d'études IDC, le chiffre d'affaires...

En 2004, le prix du terabyte a chuté de 41,2 %. Le marché européen du stockage sur disque n'en a souffert à aucun moment ! Selon une étude menée par le cabinet d'études IDC, le chiffre d'affaires du stockage dans six pays européens (Croatie, République tchèque, Hongrie, Pologne, Russie et Slovaquie) a enregistré deux progressions consécutives.
 
En 2004, le marché du stockage dans ces six pays européens a enregistré une progression de 7,4 %. En 2005, le phénomène s'est poursuivi malgré l'érosion des prix, le chiffre d'affaires a augmenté de 10,8 % pour atteindre 490 millions d'euros.
 
Si l'on considère le stockage externe, la croissance des ventes a été encore plus impressionnante. En 2005, le marché a fait état d'une progression de 18 % pour atteindre un chiffre d'affaires de 357 millions d'euros. Les capacités de stockage externe ont augmenté de 42 % à 14 petabytes (10 puissance 15 bytes).
 
La Russie représente, à elle seule, presque le tiers du marché (délimité par les six pays cités précédemment). Elle était le leader en 2004, elle le reste en 2005. En deuxième position, on trouve la Pologne, en troisième, la République Tchèque.
 
Ces trois pays ont représenté en 2004, les trois quarts du chiffre d'affaires du marché du stockage. En 2005, leur part de marché devrait rester quasi identique. Les trois premières entreprises sont Hewlett-Packard, EMC et IBM. En 2004, ils représentaient 86 % des ventes et les résultats de l'année 2005 devraient être semblables.
 
Côté prévisions, le cabinet d'études IDC table sur un renforcement de la demande et une croissance de 20 % des revenus en 2006. En 2007, IDC prévoit une croissance de 18,5 % des revenus de ce marché. L'augmentation des capacités devrait également se poursuivre avec des prévisions de 39 % pour 2006 et de 31 % pour 2007.
 
Ornella Nomber, pour l'Atelier
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 24/02/2006)