Alors que les investissements avaient sérieusement ralenti durant la crise de 2009, ceux-ci sont de nouveau en plein essor. Une croissance conditionnée par la capacité des firmes à bien cibler les secteurs à favoriser

En Europe, les technologies au centre des préoccupations économiques

 

Les dépenses des pays d'Europe de l'Ouest en technologies de l'information devraient atteindre 460 milliards de dollars d'ici 2015, selon une étude de l'International Data Corporation (IDC). Après un fort fléchissement en 2009, le marché des IT a bien rebondi l'année dernière grâce à un contexte économique plus favorable et la nécessité pour les entreprises de faire repartir des investissements différés à cause de la crise. Le rapport met en lumière que les investissements en technologies de l'information repartent plus facilement dans les économies stables comme l'Allemagne et la France alors que des pays en difficulté sur les marchés financiers comme l'Espagne et l'Italie sont à la traîne.

Des secteurs privilégiés pour les IT

Les secteurs publics (les gouvernements notamment) devraient réduire drastiquement leurs dépenses en matière d'IT. A l'inverse, les activités liées à la santé, aux services et aux institutions financières connaîtront des hausses significatives dans ce domaine afin, généralement, d'améliorer efficacement l'expérience du consommateur. Cette reprise est néanmoins confrontée à plusieurs obstacles : une situation financière à consolider, un ralentissement des demandes des marchés domestiques et extérieurs et la hausse de l'inflation.

Des limites actuelles à surmonter

L'activité économique de cette partie de l'Europe a récemment montré des signes d'essoufflement et les prévisions de croissance du PIB ont été révisées à la baisse dans la majorité des pays. Les entreprises devront donc s'attacher à régler plusieurs problèmes pour réaffirmer leur compétitivité : une meilleure protection des données sensibles, un suivi clients amélioré, des performances accrues et une diminution des coûts opérationnels. Autant de domaines où un investissement conséquent en matière de technologies devrait permettre aux sociétés d'atteindre leurs buts économiques