Selon le 2ème baromètre de l’image de la télévision et de la publicité télévisée en Europe, réalisé par le Syndicat National de la Publicité Télévisée (SNPTV) et Ipsos, la télévision est le média qu...

Selon le 2ème baromètre de l’image de la télévision et de la publicité télévisée en Europe, réalisé par le Syndicat National de la Publicité Télévisée (SNPTV) et Ipsos, la télévision est le média qui «manquerait le plus s’il disparaissait» à 46 % des Européens, contre 20 % seulement pour les autres médias, presse quotidienne et radio, et ce quel que soit le pays. Pour 71 % des européens, la télévision est le média le plus fédérateur autour de la famille. 47 % se sentent proches de ce média. Même 41 % des Allemands, traditionnellement plus réservés que leurs voisins à l’égard de la télévision, citent la télévision comme le média auquel ils se sentent le plus attachés, loin devant le second média, la presse quotidienne. Pour 63 % des européens, Internet est le média appelé à se développer le plus dans l’avenir. Toutefois, la télévision conforte sa 2ème place (25 %), avec cependant de nettes différences entre pays. La télévision talonne voire devance Internet au Royaume-Uni et en Espagne, deux pays ayant connu le lancement récent du numérique hertzien terrestre. 51 % des britanniques jugent la télévision comme le média se renouvelant le plus, contre 26 % pour Internet. 40 % citent la télévision comme média qui se développera le plus à l’avenir, alors que 43 % citent Internet. Pour 33 % des espagnols, la télévision est le média qui se renouvelle le plus. 35 % partagent cette opinion pour Internet. Les scores sont davantage en faveur d’Internet en France, en Allemagne et en Italie. Pour 54 % des européens, la publicité est la plus créative à la télévision, 59 % la trouvent la plus divertissante, 57 % la plus convaincante et 64 % la plus démonstrative. Plus d’un européen sur cinq aime ainsi la publicité qu’il voit à la télévision. Interrogés sur le média sur lequel ils se souviennent le plus facilement de la publicité, 59 % des européens citent la télévision en premier. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 8/02/2002)