Et si le pari de Virgin Mobile aux Etats-Unis était perdu d'avance ? L'opérateur a lancé une offre promotionnelle consistant à gagner des minutes de communications en regardant une publicité...

Et si le pari de Virgin Mobile aux Etats-Unis était perdu d'avance? L'opérateur a lancé une offre promotionnelle consistant à gagner des minutes de communications en regardant une publicité vidéo sur son mobile. Cependant, une étude menée en Europe par Portio Research montre qu'ici en tout cas, ça ne marche pas comme ça !
 
Si les Européens sont enthousiasmés à l'idée de regarder la télévision sur leur combiné mobile, ils le sont beaucoup moins à l'idée de visionner des publicités... L'étude intitulée "New Mobile Services -Europe 2006" a étudié les types de contenus mobiles qui intéressent les Européens, ceux qu'ils sont prêts à acheter et ceux qu'ils sont prêts à regarder.
 
50% des abonnés à la téléphonie mobile interrogés sont intéressés par la télévision sur mobile et sont prêts à payer pour en profiter. En moyenne, ils acceptent de payer 10 euros pour un forfait illimité de télévision.
 
La visioconférence, bien qu'elle en soit encore à ses balbutiements sur mobile, a un fort potentiel selon l'étude. Seuls 6% des personnes interrogées l'ont déjà testée mais 60% des sondés se disent intéressés par le service et sont prêts à payer pour en profiter. La visioconférence plaît en particulier aux jeunes qui sont 85% à manifester leur intérêt.
 
A l'inverse, la publicité vidéo est rejetée. 65% des sondés disent ne jamais vouloir en visionner sur leurs mobiles. Ils refusent notamment de voir une publicité interrompre le visionnage d'un programme qu'ils ont payé!
 
Espérons pour Virgin que le marché américain est différent. Sinon, l'offre promotionnelle risque de ne pas avoir le succès escompté...
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/06/2006)