Selon une étude de NetValue, Hong Kong arrive en tête des dix pays étudiés avec un nombre de foyers connectés à l’Internet en hausse de 27,9 % entre janvier et juin 2001, soit trois fois plus que l’...

Selon une étude de NetValue, Hong Kong arrive en tête des dix pays étudiés avec un nombre de foyers connectés à l’Internet en hausse de 27,9 % entre janvier et juin 2001, soit trois fois plus que l’Angleterre. Avec un taux de croissance sur la même période de 25,3 %, l’Espagne arrive en seconde position. Viennent ensuite la Corée (+ 15 %), la France (+ 14,1 %), Singapore (+ 12,9 %), la Grande-Bretagne (+ 9,3 %), l’Allemagne (+ 5,6 %), le Danemark (+ 3,5 %) et Taiwan (+ 1,7 %). Aux Etats-Unis, la croissance est restée relativement stable depuis janvier dernier (- 0,2 %). En totalisant en juin 2001, 83,492 millions d’utilisateurs à domicile, soit plus que l’ensemble des différents marchés combinés, les Etats-Unis dominent toujours le paysage Internet. Avec 14,628 millions d’utilisateurs à domicile, l’Allemagne arrive en seconde position, suivie par la Grande-Bretagne (13,913 millions), la Corée (13,576 millions), la France (9,673 millions), Taiwan (5,418 millions), l’Espagne (3,640 millions), le Danemark (2,262 millions), Hong Kong (1,376 millions) et Singapore (950 000). Bien que la proportion d’hommes connectés reste la plus importante sur l’ensemble des marchés étudiés, l’écart à tendance à se réduire. La Corée enregistre le meilleur taux féminin 47,5 %, contre 52,5 % d’hommes. 45,4 % des internautes sont des femmes aux Etats-Unis, 44,5 % au Danemark, 43,8 % à Hong Kong et à Singapore, 43,7 % à Taiwan, 42,2 % en Grande-Bretagne, 40,5 % en France, 37,7 % en Allemagne et 32,7 % seulement en Espagne. En juin, 75,7 % des internautes coréens ont visité un site de e-commerce et 25,7 % d’entre eux ont réalisé une connexion sécurisée. Les américains sont 74,5 % à avoir visité en juin un site de e-commerce, dont 30,9 % ont réalisé une connexion sécurisée, 72,3 % en Grande-Bretagne, dont 44,1 % une connexion sécurisée, 70,2 % à Hong Kong, dont 39,4 % une connexion sécurisée, 69,1 % en France, dont 39,1 % une connexion sécurisée, 67,6 % à Singapore, dont 40,9 % une connexion sécurisée, 63,6 % en Allemagne, dont 25,6 % une connexion sécurisée, 61,6 % en Espagne, dont 32,1 % une connexion sécurisée, 56,1 % à Taiwan, dont 25,1 % une connexions sécurisée et 44 % au Danemark, dont 9,3 % seulement une connexion sécurisée. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 20/08/2001)