Selon ce protocole d’accord, Experian reprendrait l’intégralité de l’activité Document Management Services (DMS) d’Atos Origin, regroupant deux activités au coeur de la stratégie de développement ...

Selon ce protocole d’accord, Experian reprendrait l’intégralité de l’activité Document Management Services (DMS) d’Atos Origin, regroupant deux activités au coeur de la stratégie de développement d’Experian dans le domaine du Business Process Outsourcing : le Traitement de Documents et le Traitement de Chèques. Cette acquisition est soumie à l’approbation du Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. En outre, un accord commercial entre Experian et Atos Origin portant sur ces seules activités serait signé, afin d’assurer une continuité de service aux clients, du maintien transitoire d’une sous-traitance informatique de la part d’Atos Origin. Après le rachat en 2001 de CNTP, filiale de SETIB, ce nouveau projet industriel donnerait à Experian les moyens de poursuivre son développement sur le marché du traitement industriel de documents actuellement en plein essor. Il permettrait aussi de maintenir sa position stratégique sur le domaine du traitement de chèques. Cet accord permettrait à Atos Origin de poursuivre le recentrage de ses activités autour de trois lignes de services : conseil, intégration de systèmes et infogérance, regroupant les activités d’infogérance et de services en ligne. L’activité Traitement de Documents et de Chèques d’Atos Origin représente 18 sites en France et emploie un peu plus de 1 000 collaborateurs. En 2002, la société a traité plus d’un milliard d’opérations et réalisé un chiffre d’affaires d’environ 60 millions d’euros. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 22 janvier 2003)