Le projet Poliville Web, déclinaison en lgine du projet Poliville, lancé dès 1998, expérimenté en janvier 2001 dans les Bouches du Rhône, concerne les demandes de subventions déposées ...

Le projet Poliville Web, déclinaison en lgine du projet Poliville, lancé dès 1998, expérimenté en janvier 2001 dans les Bouches du Rhône, concerne les demandes de subventions déposées dans le cadre de la politique de la ville, quel que soit le secteur concerné et le statut du demandeur. Objectif : proposer aux porteurs de projets une saisie directe de leurs dossiers qui peuvent ainsi être consultés et traités directement par toutes les collectivités locales et les services de l’Etat concernés. Poliville Web est un extranet sécurisé, avec accès protégé. Chaque chef de projet et chaque service instructeur peuvent, en se connectant au site http://www.poliville.ville.gouv.fr, après identification, accéder à leur dossier et échanger pour faciliter la formulation des projets. Le dispositif Poliville a été adopté par 15 préfectures, 25 communes et 6 départements. Sa déclinaison web est actuellement expérimentée à Grenoble, Nïmes, Toulouse et dans le département de la Moselle. Depuis le 1er octobre 2002, près de 400 dossiers ont ainsi été saisis à Grenoble. Les porteurs de projets peuvent ensuite s’informer en ligne des résultats de l’instruction (montant des aides accordées ou motifs de refus). L’Etat et les collectivités locales assurent, de façon décentralisée, l’administration du dispositif. Une réflexion est engagée avec la Délégation interministérielle à la réforme de l’Etat pour la consolidation du dispositif au niveau national. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 09/12/2002)