Facebook vient de déposer un nouveau brevet : l’entreprise envisage de lancer son propre service de covoiturage.

Quand Facebook envisage de concurrencer Uber, Lyft et consorts

Facebook est le réseau social le plus utilisé aux États-Unis mais ses ambitions ne s’arrêtent pas là. L’application de messagerie aux 800 millions d’utilisateurs actifs par mois “Messenger”, sera bientôt monétisable et ce n’est qu’un exemple des développements à venir. Le programme “Messenger Business” permettra en effet aux entreprises qui le souhaitent, moyennant rémunération, d’être contactées par leurs clients. Mais Facebook voit encore plus grand. La firme de Marc Zuckerberg vient de déposer un brevet pour lancer son propre service de covoiturage via la section Événements du réseau social.

 l'utilisateur peut préciser le nombre de places disponibles et le point de départ du covoiturage

Le conducteur potentiel donne des informations sur le covoiturage qu'il organise. Source: Facebook patent.

Les participants à un même concert, à une même conférence ou à un même festival pourraient alors s’organiser pour faire la route ensemble. Chaque invité aurait la possibilité de spécifier s’il a l’intention de se rendre à l’événement en conduisant ou non, et si oui de préciser le nombre de passagers qu’il pourrait accueillir. Les utilisateurs choisirait aussi de destiner cette invitation à partager un bout de chemin à leurs amis seulement ou tous les membres du groupe.

 Facebook propose plusieurs combinaisons de covoiturage en fonction des sièges disponibles

L'utilisateur voit le nombre de places disponibles dans les covoiturages organisés par ses amis. Source : Facebook patent.

Facebook pourrait aussi proposer des associations de passagers et conducteurs en fonction de leurs données personnelles : de leurs goûts musicaux ou de leurs amis communs par exemple. Une fois un covoiturage décidé, l’entreprise californienne enverrait une proposition de trajet personnalisé à l’automobiliste. Plus besoin de faire appel à Uber, Lyft, Hitch ou autres Chauffeurs Privés. En plus d’être convivial, pratique et écologique, ce nouveau service est aussi économique.

Rédigé par Sophia Qadiri
Journaliste