Selon Jupiter MMXI, les femmes européennes sont de plus en plus nombreuses sur Internet. Le nombre de femmes internautes en Europe a augmenté de 29 % entre février 2001 et février 2002 ...

Selon Jupiter MMXI, les femmes européennes sont de plus en plus nombreuses sur Internet. Le nombre de femmes internautes en Europe a augmenté de 29 % entre février 2001 et février 2002. On dénombre 25,1 millions de femmes internautes en février 2002 en France, Allemagne, Italie, Espagne, Suède, Suisse et Royaume-Uni, contre 40,1 millions d’hommes internautes. La Suède totalise 46 % de femmes internautes, le Royaume-Uni 42 %, l’Allemagne et la France 39 %, l’Italie 31 % et l’Espagne 29 %. Les internautes espagnoles passent plus de temps en ligne. Elles apprécient essentiellement les sites de messageries instantanées et de partage de fichiers, applications à usage intensif. Pour leur part, les internautes italiennes privilégient les portails généralistes comme Yahoo ou MSN et passent moins de temps sur les applications digitales. Ce sont essentiellement les jeunes femmes qui utilisent le plus Internet dans la majorité des marchés, exception faite de l’Allemagne. En Allemagne, les femmes de 50 ans et plus passent plus de 9 h en ligne par mois. La plupart de ces heures de connexion sont passées sur AOL. Les femmes passent moins de temps en ligne chaque mois que les hommes. Leur utilisation d’Internet est plus pratique :shopping, voyages, banques en ligne, envoi de cartes de vœux. Tout en utilisant aussi ces services, les hommes passent plus de temps à chercher, lire, se documenter et à télécharger des applications. Les femmes en Europe se sont connectées en février 2002 près de 7 h par mois, contre près de 10 h pour les hommes. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 22/03/2002)