Dans un contexte toujours difficile, Fimatex maintient en France au 1er trimestre 2002 l’équilibre financier atteint au 4ème trimestre 2001. Au cours du 1er trimestre 2002 ...

Dans un contexte toujours difficile, Fimatex maintient en France au 1er trimestre 2002 l’équilibre financier atteint au 4ème trimestre 2001. Au cours du 1er trimestre 2002, le nombre moyen d’ordres par compte atteint, en rythme annualisé, 20,3 en France et 26,5 en Allemagne, contre une moyenne du marché de 11 ordres par compte en France et 9 en Allemagne. Au 1er trimestre 2002, Fimatex détient une part de marché de 20 % en termes de transactions en France et de 6 % en Allemagne. Après la fermeture effective des filiales de Londres et de Madrid, le nombre de comptes est resté stable à 105 000 au cours du trimestre. Au 1er trimestre 2002, Fimatex enregistre, dans un environnement défavorable, un produit d’exploitation de 11,9 millions d’euros, en baisse de 22 % par rapport au 4ème trimestre 2001 (15,3 millions d’euros). Au 1er trimestre 2002, le volume de transactions effectuées sur les marchés boursiers a chuté de 5 % sur Euronext Paris et de 33 % sur le Nouveau Marché. L’intégration juridique de Finance.net, société éditrice du site Boursorama est en cours, conformément au protocole d’accord signé le 28 mars dernier. Le rapprochement des deux entités devrait être entériné au plus tard à la mi juillet. Les équipes commerciale et rédactionnelle de Boursorama ont d’ores et déjà rejoint les locaux de Fimatex à Paris. Le groupe maintient ses prévisions : résultat proche de l’équilibre en 2002 et rentabilité financière en 2003. (Christine Weissrock – Atelier groupe BNP Paribas – 14/05/2002)