En moins d'une décennie, le "grenier à papier" de l'Europe est devenu l'un des pays les plus avancés en termes d'innovations technologiques, particulièrement dans les télécommunications. La grande m...

En moins d'une décennie, le "grenier à papier" de l'Europe est devenu l'un des pays les plus avancés en termes d'innovations technologiques, particulièrement dans les télécommunications. La grande majorité des habitants de la Finlande les ont intégrées dans leur vie quoditienne, que ce soit dans le domaine bancaire (le réseau d'agences Merita rassemble plus de 3 millions de comptes bancaires avec système électronique de paiement sécurisé), commercial ou social. 41 % des 5 millions de Finlandais ont adopté le téléphone mobile, soit une progression annuelle de 27 %. Près de 70 % d'entre eux ont accès à Internet. Du fait des conditions naturelles, les infrastructures en télécommunications sont traditionnement très développées. Comme l'explique un guide forestier, Kari "les distances géographiques, la faible densité de population et le climat difficile font que les télécommunications sont ressenties comme une nécessité. C'est même parfois une question de survie, par exemple en cas de panne de voiture en pleine nuit". Non seulement, les Finlandais consacrent quotidiennement plus de sept heures et demie de leur temps à la lecture, à écouter la radio ou regarder la télévision, mais les pouvoirs publics et la classe politique ont aussi beaucoup contribué à cet élan vers les nouvelles technologies. Dès les années 90, le ministère de l'Education a promu l'informatique puis Internet à l'école et dans les bibliothèques publiques "cela a permis à toute une frange de la population de se connecter gratuitement au Net. Il s'en est suivi une sorte d'effet "boule de neige" car les entreprises ont emboité le pas en s'équipant massivement". Alors que près de 85 % des entreprises finlandaises disposent aujourd'hui de leur propre site Web, les administrations, les ministères, les partis politiques et les syndicats assurent des permanences électroniques. ° En moins de dix ans, Nokia est devenu l'équipementier en télécommunications le plus rentable du monde. ° Dès le milieu des années 80, les pouvoirs publics ont impulsé la dérégulation totale du secteur des télécoms. ° L'engagement de l'Etat a stimulé l'entrée de l'Internet dans les milieux scolaires finlandais. (Dossier de deux pages - La Tribune - 27/04/1998)