La sortie de Firefox 2.0 en octobre dernier aurait-elle boosté le taux d'adoption du navigateur auprès des Européens? Selon le cabinet d'analyses XiTi Monitor, Firefox est actuellement utilisé en Europe par 24,7% d'internautes...

La sortie de Firefox 2.0 en octobre dernier aurait-elle boosté le taux d'adoption du navigateur auprès des Européens? Selon le cabinet d'analyses XiTi Monitor, Firefox est actuellement utilisé en Europe par 24,7% d'internautes, soit une progression de 1,5 point par rapport à novembre 2006.
 
Sur les trente pays comptabilisés par XiTi, la Slovénie est le pays où le navigateur de la Fondation Mozilla est le plus utilisé, avec une part de marché de 44,5%. C'est également un autre Etat d'Europe de l'Est, la République Tchèque, qui a enregistré la plus forte progression du taux d'adoption du navigateur Firefox, avec une augmentation de 4,5 points entre novembre 2006 et mars 2007, soit une part de marché qui atteint aujourd'hui les 31,5%.
 
Quant à la France, elle affiche un taux d'utilisation de Firefox de 22,3%, toujours en dessous de la moyenne européenne. L'Hexagone enregistre tout de même une progression de 8% en cinq mois.
 
Au niveau mondial, c'est l'Océanie qui utilise le plus Firefox, avec une part de marché de 24,8%. L'Europe la talonne donc de très près avec ses 24,7%. Suivent ensuite l'Amérique du Nord (15,1%), l'Afrique (13,1%), l'Amérique du Sud (11,9%), et enfin l'Asie (11,9%).
 
Par ailleurs, en France, Internet Explorer 7 de Microsoft demeure le navigateur le plus utilisé avec une part de marché de 33,2%, la plus forte dans toute l'Europe. Néanmoins, le taux d'utilisation de la version 2.0 de Firefox est plus élevé que celui d'IE7 dans près de 14 pays européens sur les 30 étudiés par XiTi Monitor.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 21/03/2007)