2003 aura été une année record pour le commerce en ligne. La Fevad (Fédération des entreprises de vente commerce à distance), interrogeant un panel de 6000 sites de commerce électronique, a...

2003 aura été une année record pour le commerce en ligne. La Fevad (Fédération des entreprises de vente commerce à distance), interrogeant un panel de 6000 sites de commerce électronique, a comptabilisé que leurs chiffres d’affaires cumulés atteignaient les 700 millions d’euros en novembre et décembre 2003.

S’il existe un site d’e-commerce qui a particulièrement profité de cette envolée, c’est bien Fnac.com, spécialisé dans la vente de produits culturels. Ses ventes ont crû de 70 % en décembre. Sur l’année 2003, le site enregistre un chiffre d’affaires de 93 millions d’euros, en hausse de 47 % par rapport à 2002 ! Au nombre des produits stars de ce succès, les appareils photo numériques, les lecteurs DVD et les baladeurs mp3.

Son chiffre d’affaires permet au site marchand de se classer au huitième rang des magasins Fnac les plus vendeurs en France (une soixantaine au total). Jan Löning, PDG de Fnac.com, a déclaré que le site ne s’arrêterait pas là, et qu’il visait la 5ème place du classement en juin 2004… et la première place courant 2006 ! Il dépasserait alors le premier magasin de Fnac de France, celui du Forum des Halles à Paris.

Un optimisme qui se conçoit, au vu des perspectives 2004 de l’e-commerce, qui concrétise son entrée dans les mœurs d’achats de la population française. Selon une récente étude qualitative de la Fevad, un acheteur sur quatre a effectué son premier achat en ligne à l’occasion des fêtes de fin d’année. Des acheteurs débutants qui devraient se confirmer, puisque 93 % des personnes interrogées par la Fevad se déclarent satisfaites de leur(s) achat(s)… et que 99 % affirment qu’elles feront d’autres achats en ligne en 2004 !

( Atelier groupe BNP Paribas –21/01/2004)