Les internautes français sont de plus en plus nombreux. Et ils passent de plus en plus de temps à surfer sur la Toile. Une étude menée par l'EIAA (European Interactive Advertising Association)...

Les internautes français sont de plus en plus nombreux. Et ils passent de plus en plus de temps à surfer sur la Toile. Une étude menée par l'EIAA ( European Interactive Advertising Association ), organisme européen de représentation des règles publicitaires, montre que le temps passé par les Français en ligne a augmenté de 38 % par rapport à l'an passé alors que la moyenne européenne est 17 %.
Les Français sont donc les Européens qui passent le plus de temps en ligne avec une moyenne de 13 heures par semaine alors que la moyenne européenne est de 10 heures et 15 minutes. Suivent le Royaume-Uni et l'Espagne avec 11 heures par semaine. Les Italiens, eux, ne passent que 8 heures en ligne par semaine.
L'EIAA remarque l'apparition du phénomène des "super" internautes. 32 % des Français interrogés sont connectés plus de 16 heures par semaine. En moyenne, en Europe, les "super" internautes ne représentent que 24 % des internautes. Là encore, la France est championne.
Le temps passé sur Internet augmente plus vite que le temps passé sur les autres médias. Entre 2004 et 2005, l'usage d'Internet a augmenté de 38 % alors que l'utilisation de la radio et de la télévision n'ont augmenté que de 10 %. Les journaux sont très loin derrière avec une croissance de 1 %.
L'étude a aussi investigué les usages qui sont faits de ces heures passées en ligne. La messagerie instantanée rencontre un grand succès : 48 % des internautes français s'y connectent au moins une fois par mois. La radio en ligne est aussi très populaire : 31 % écoutent la radio sur Internet. Ils passent aussi du temps sur les blogs et sur les forums.
18 % des internautes français utilisent leur connexion Internet pour téléphoner alors que la moyenne européenne est seulement de 10 %. "Ce qui est frappant dans cette étude, c'est la rapidité avec laquelle les consommateurs deviennent des internautes sophistiqués. Cela confirme que si vous offrez du contenu et des services d'excellente qualité, la demande suivra », commente Michael Kleindl, président de l'EIAA et directeur associé de Valkiria Network. Une étude riche en enseignements...
(Atelier groupe BNP Paribas - 01/12/05)