Cadres, dirigeants et les foyers les plus riches sont plus friands de leur smartphone pour se rendre sur leur profil Facebook ou LinkedIn que leur tablette. Peu utilisent ces terminaux pour des achats.

Les Français les plus riches, moins adeptes des achats sur mobile que de Facebook

D’après une étude Audipresse Premium 2014 réalisée auprès d’une partie de la population française dite "premium" et composée de cadres, dirigeants et foyers à hauts revenus sur leurs habitudes de consommation de titres de presse, quelques éléments sur leurs usages des différents terminaux sont également à mettre en exergue.

Sans surprise, ils sont presque huit sur dix à avoir adopté les smartphones contre 56,4% pour la moyenne des Français. Six sur dix sont également équipés d’une tablette, soit 25 points de plus que la moyenne. Quant à l’ordinateur fixe ou portable, l’écart est quasiment nul avec près de 94% des sondés déclarant en être doté.

 

Interrogés sur les usages digitaux inscrits dans leurs habitudes hebdomadaires, la consultation des courriels, l’actualité, la météo et le sport occupent les deux premières places du classement, que ce soit sur tablette ou sur smartphone. Au total, ils sont deux sur trois à être présents sur les réseaux sociaux et inscrit sur au moins l’un d’entre eux, Facebook en tête pour 76% des sondés, suivis de LinkedIn (39%) et Viadéo (27%). Moins de la moitié les consultent au moins une fois par jour.

Ces réseaux sociaux, ces "premium" sont 32% à les placer en troisième position de leurs usages digitaux sur mobile. Sur  tablette, cet usage arrive en cinquième position pour près de 18% des sondés. Seuls 13% utilisent leur smartphone pour naviguer sur le web en vue d’un achat, cet usage arrivant ainsi en 10e place. Ils réservent plutôt cet usage à la tablette qui arrive pour le coup au 7e rang avec 17,1% des suffrages.

 

 

 

Rédigé par Virginie de Kerautem
Journaliste