La société NCR, qui aide les entreprises dans l'établissement de leur relation clientèle, a souhaité connaître via Ipsos, le spécialiste des sondages et études, l'avis des Français sur de...

La société NCR, qui aide les entreprises dans l'établissement de leur relation clientèle, a souhaité connaître via Ipsos, le spécialiste des sondages et études, l'avis des Français sur de nouvelles fonctionnalités dont pourraient bénéficier les distributeurs automatiques de billets. Parmi les différents types de services que pourraient proposer les nouveaux automates bancaires, ce sont les services bancaires qui suscitent le plus l'intérêt des Français, parce qu'ils apparaissent comme de nouvelles fonctions offertes par ces outils sans changer de domaine d'activité. Quels nouveaux services bancaires sur les DAB ? En particulier, la possibilité d'effectuer certaines opérations bancaires courantes, comme des commandes de chéquier ou l'impression de RIB ou de relevés de compte, intéresse plus de huit Français sur dix, et la possibilité de recevoir des informations bancaires concernant leur situation personnelle retient l'attention de sept Français sur dix. Les services personnalisés, proposés uniquement sur les distributeurs du réseau bancaire d'affiliation, intéressent également une majorité de Français. En particulier la création d'une "transaction favorite" (73% sont très ou plutôt intéressés), qui permet de gagner du temps en paramétrant d'avance l'opération la plus pratiquée par chacun par exemple un retrait de 20 euros). La personnalisation du serviceLa possibilité de personnaliser soi-même les services proposés intéresse également plus d'un Français sur deux (55%). Mais peut-être est-ce la crainte d'une certaine difficulté technique à effectuer cette opération de personnalisation qui explique la réserve d'une partie des Français pour ce service, à l'exception des moins âgés (moins de 35 ans : 70% et 35-44 ans: 65%), et des personnes les plus familières avec les nouvelles technologies (connectés à Internet : 64%, non connectés : 46%). Enfin, la possibilité de demander à être contacté par un représentant de sa banque séduit 58% des Français, et toujours plus particulièrement les plus jeunes (moins de 35 ans : 66%, vs plus de 35 ans : 55%).Et les services qui vont au-delà du domaine bancaire ? Si les services qui séduisent le plus le Français sont des services financiers, la possibilité que les automates proposent également des services de proximité est bien accueillie par les Français. Ainsi, 69% de la population seraient intéressés par la possibilité de payer le stationnement dans les parkings situés à proximité, 66% par l'achat de timbres poste et 64% par l'achat de titres de transport. L'achat de recharges pour téléphones mobiles intéresse 55% des Français. Par contre, la possibilité de recevoir des informations sur les magasins du quartier, apparaissant moins comme un service que comme de la publicité, rencontre un accueil plus réservé : 43% seulement des Français se disent intéressés. (Atelier groupe BNP Paribas - 17/11/2004)