Selon le baromètre trimestriel Internet d’IDC France, le nombre de terminaux (PC, téléphones compatibles Wap, Smart Phone, WebTV, Set To Box, consoles de jeux) accédant à Internet s’élève à 9,2 mill...

Selon le baromètre trimestriel Internet d’IDC France, le nombre de terminaux (PC, téléphones compatibles Wap, Smart Phone, WebTV, Set To Box, consoles de jeux) accédant à Internet s’élève à 9,2 millions fin 2000 et devrait atteindre 12,9 millions fin 2001. Aujourd’hui, le marché des terminaux accédant à Internet (59 %) se situe essentiellement sur le marché professionnel. Toutefois, la tendance devrait s’inverser vers 2003. Le marché des terminaux connectés à Internet a progressé de 10,2 % entre le 3ème et le 4ème trimestre 2000, alors que la croissance entre le 4ème trimestre 1999 et 2000 était de 89 %. L’analogique représente encore 47,3 % des canaux d’accès. Toutefois, les liaisons louées, représentant 43,2 % du total, sont en forte croissance au cours du 1er trimestre 2001, mais ne cible que le marché professionnel. Au cours du trimestre, 184 000 machines étaient connectées via l’accès ADSL. Le câble se développe lentement et le satellite est quasi inexistant. Fin 2000, les PC représentent encore la part majoritaire des terminaux accédant à Internet. Le parc de PC professionnel connectés fin 2000 est d’environ 59,7 %, celui des PC domestique de 45,4 %. Selon IDC, le nombre d’utilisateurs Internet lié au nombre de terminaux connectés devrait atteindre 16,9 millions fin 2001. Le marché français rattrape son retard dans le domaine de l’accès Internet depuis 1999. au 1er trimestre 2001, le nombre de postes connectés à Internet a progressé de 15,7 %, soit 10,7 millions de postes connectés, dont 4,627 millions pour le marché domestique et 6,076 millions pour le marché professionnel. Le marché domestique a progressé plus fortement au cours de cette période (+ 22 %). Les principaux fournisseurs d’accès Internet gratuit totalisaient fin mars 2001, 7,3 millions d’inscrits à leurs services, dont un peu moins de la moitié sont des accédants réels et réguliers aux services. Internet Télécom, via des partenariats avec différents enseignes domine ce segment de marché. Avec 1,676 millions d’abonnés, Wanadoo domine le marché domestique. AOL Compuserve progresse (0,916 millions).Club Internet compte 0,578 millions, les autres acteurs se partagent 1,457 millions d’abonnés. Oléane domine le marché professionnel avec 2,186 millions d’abonnés. Uunet compte 0,986 million, Colt France 0,858 million, les autres acteurs 2,046 millions. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 12/06/2001)