A l’occasion de son congrès annuel, les 4 et 5 juillet 2002 à Marseille, France Technopoles Entreprises Innovation (FTEI) dressera le bilan d’une année d’innovation au niveau national ...

A l’occasion de son congrès annuel, les 4 et 5 juillet 2002 à Marseille, France Technopoles Entreprises Innovation (FTEI) dressera le bilan d’une année d’innovation au niveau national et international. FTEI propose à ses membres différents services : séminaires et ateliers d’échange d’expérience, diffusion de l’information sur le secteur. Véritable portail, son site web présente les actions menées par FTEI et les liens vers les sites des membres du réseau. FTEI compte 9 320 entreprises, soit au total 172 500 emplois. Parmi ces 9 320 sociétés, 590 ont été créées en 2002, soit 4 210 emplois, 130 entreprises ont été créées à partir de la recherche (550 emplois concernés) et 520 projets ont été incubés. Le réseau France Technopole Entreprises Innovation est composé des CEEI (centres européens d’entreprises et d’innovation) détectant et accompagnant des projets de créations d’entreprises innovantes, d’incubateurs consacrés à l’émergence et la concrétisation de projets d’entreprises innovantes issus des établissements de recherche ou d’enseignement supérieur, et des technopoles ayant pour mission globale de soutenir la politique de développement d’un territoire à partir de l’innovation. Ces trois acteurs unissent leurs forces sur une partie ou sur la totalité de trois métiers : le développement de l’ingénierie de l’innovation, l’animation et la mise en réseau des compétences, la promotion du territoire et l’accueil des entreprises. A ce jour, il y a 23 CEEI en France parmi les 160 que compte le réseau européen. Le Ministère de la Recherche a conventionné 31 incubateurs dont 20 appartiennent au réseau de FTEI. France Technopole Entreprises Innovation, relais national de l’IASP (International Association of Science Parks) décerne le label technopole. A ce jour, le réseau compte 43 technopoles. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 03/07/2002)