l’accès Internet dans la maison et se constituer un portail familial personnalisé. Depuis le 6 décembre, ces solutions sont en vente en ligne en avant-première sur le site http://www.franceteleco...

l’accès Internet dans la maison et se constituer un portail familial personnalisé. Depuis le 6 décembre, ces solutions sont en vente en ligne en avant-première sur le site http://www.francetelecom.com/vrrance/boutique/f_internet.htm et, à partir du 15 janvier 2001, dans toutes les agences France Télécom. Une offre promotionnelle de 20 % de réduction est proposée jusqu’au 5 janvier 2001. La solution Any Point d’Intel, réseau local pour la maison, reliant les PC de la maison entre eux, sans fil, fonctionnant quel que soit le type de réseau d’accès (analogique, numéris, ADSL ou câble) permet à plusieurs membres de la famille de surfer en même temps sur des sites différents, à partir d’un seul accès, depuis n’importe quel PC. On peut alors partager les périphériques, échanger des fichiers ou des mèls d’un PC à l’autre, jouer en réseau entre les PC de la maison … Chaque PC connecté doit disposer de sa propre solution Any Point. Deux solutions sont disponibles: le boîtier USB à 990 F pour la plupart des PC avec Windows 98 ou Me, et la carte pour les micro portables à 1 490 F. Le logiciel applicatif «BVRP Internet Family» de BVRP Software: portail familial personnalisé, permet à chaque membre de la famille d’accéder au sein de la maison à une gamme d’applications utiles dans la vie quotidienne. Chaque membre de la famille peut aussi accéder aux sites favoris de chacun, à un annuaire centralisé regroupant les coordonnées utiles à toute la famille, aux agendas des enfants et des parents, à une messagerie interne originale avec une fonction «pense-bête» ainsi qu’à des jeux en réseau, à plusieurs, sur le réseau familial ou sur l’Internet. Il est vendu 290 F avec au minimum deux solutions Any Point d’Intel. Pour plus d’informations, consulter les sites http://www.internet-family.com ou http://www.intel.com/Anypoint (en anglais). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 14/12/2000)