Fujitsu Softek Technology Corporation (http://www.softek.fujitsu.com), spécialiste des logiciels de gestion de stockage, vient de signer un accord de licence avec DataCore Software, numéro un de la...

Fujitsu Softek Technology Corporation (http://www.softek.fujitsu.com), spécialiste des logiciels de gestion de stockage, vient de signer un accord de licence avec DataCore Software, numéro un de la virtualisation du stockage et des logiciels de réseau de stockage. Selon cet accord, Fujitsu Softek s’appuiera sur la technologie de base du moteur de virtualisation de DataCore pour développer ses logiciels de gestion de stockage indépendants du matériel et des plates-formes. Cette technologie permet à Fujitsu Softek d’atteindre plus rapidement son objectif : fournir des solutions de gestion de stockage multi-fournisseurs les plus complètes et les plus innovantes du marché. Fujitsu Softek peut ainsi étendre et optimiser une technologie de virtualisation révolutionnaire avec sa propre technologie afin d’améliorer ses logiciels de gestion de stockage actuels et futurs. Ces offres permettront aux clients de gérer plus efficacement leurs réseaux SAN et les autres ressources de stockage de leur entreprise, tout en réduisant les coûts de propriété. Cet accord permet à Fujitsu Softek de prendre le leadership du marché de la gestion de stockage en forte croissance actuellement. Selon Gartner, ce marché devrait atteindre les 14,7 milliards de dollars d’ici 2004. Le logiciel Softek Virtualization SAN permet d’économiser jusqu’à 80 % de plus que les solutions de stockage connectées en direct et 50 % de plus que les installations SAN classiques. La suite de Fujitsu Softek, renforcée par la licence du moteur de virtualisation de DataCore, comprend des solutions complètes et indépendantes des fournisseurs dans trois catégories : la gestion des ressources de stockage de l’entreprise, l’infrastructure de stockage et la gestion des données. Fujitsu Softek poursuit ses recherches et développement à Sunnyvale en Californie, à Montréal au Canada, à Tokyo et Nagoya au Japon. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/02/2002)