Actuellement, les acquéreurs s’intéressent particulièrement aux entreprises de gestion des données, de sécurité et des solutions basées sur le cloud.

Fusions-acquisitions : sécurité et cloud plebiscités dans le domaine des logiciels

Berkery Noyes, banque d'investissement indépendante, a publié ses résultats semestriels de 2013 de fusions et acquisitions dans l’industrie du logiciel. Le rapport analyse les fusions acquisitions au cours de la première moitié de 2013 et la compare avec les quatre précédents semestres de 2011 à 2012, permettant un état des lieux sur les tendances de l'industrie du logiciel. Les données de Berkery Noyes montrent que le volume de transactions a diminué de 3% au premier semestre 2013. Mais la valeur des transactions, elle, est restée stable, totalisant 29,56 milliards de dollars à ce jour.  En outre, quatre des dix transactions de valeurs élevées de cette industrie au premier semestre 2013 ont été soutenues par des fonds d'investissement.

Un nombre de transactions qui se stabilise

Le nombre de transactions dans le secteur des logiciels d'entreprise est resté pratiquement constant, avec 146 transactions durant le premier semestre 2013. Les opérations de marketing digital notables dans le secteur ont été l'acquisition de BMC Software par le groupe d'investisseurs privés Bain Capital et Golden Gate Capital pour 6,81 milliards dollars, l’acquisition par Salesforce.com de ExactTarget pour 2,25 milliards de dollars et l'acquisition par Adobe de Neolane pour 600 millions de dollars. L’offre dans le segment des logiciels grand public a augmenté de 24%, ce qui en fait le secteur le plus dynamique quand on l'examine sur une base semestrielle. En ce qui concerne les logiciels de niche, utilisés dans les industries spécifiques, le volume de transactions a diminué de 10%. Mais quatre des dix plus importantes transactions au premier semestre 2013 se sont tout de même produites dans ce segment. En ce sens, la plus importante acquisition stratégique a été l'acquisition par Fidelity National Financial Services de Lender Processing (LPS) pour 3,92 milliards de dollars.

Sécurité et API

Le volume de l'offre dans le segment des logiciels d'infrastructure a connu un déclin de 6% au premier semestre 2013. Néanmoins, plusieurs transactions importantes ont été réalisées dans le sous-ensemble du secteur autour de la cyber-sécurité, telles que l'acquisition de Vista Equity Partners par Websense pour 942 millions de dollars et l'acquisition de McAfee de Stonesoft pour 352 millions de dollars. En ce qui concerne les autres secteurs industriels actifs, les acquéreurs ont fait preuve d'intérêt pour l'interface de programmation d'application (API) des outils de gestion. Cela peut être attribué en partie à l'expansion généralisée des offres SaaS et la nature changeante de la technologie de l'information. Les transactions effectuées par les acquéreurs sur le marché API au cours du premier semestre 2013 incluent par exemple l'acquisition de Layer 7 Technologies par CA Technologies et celle de Mashery par Intel.

Rédigé par Pauline Trassard
Journaliste