Genesys Conferencing, leader mondial des téléconférences, vient d’acquérir la société Vialog, premier spécialiste américain, né en 1996 de la fusion de 9 spécialistes des téléconférences, coté sur l...

Genesys Conferencing, leader mondial des téléconférences, vient d’acquérir la société Vialog, premier spécialiste américain, né en 1996 de la fusion de 9 spécialistes des téléconférences, coté sur l’American Stock Exchange (Amex). Vialog s’est imposé comme l’un des leaders des services de téléconférence sur Internet, avec plus de 6 000 clients, dont 800 parmi les premières sociétés américaines. Au 1er semestre 2000, Vialog a réalisé un chiffre d’affaires de 43,9 millions d’euros et un résultat d’exploitation de 11,1 millions d’euros. Pour sa part, Genesys a réalisé au 1er semestre un chiffre d’affaires de 41,7 millions d’euros et un résultat d’exploitation de 7 millions d’euros. La transaction d’un montant de 241 millions de dollars sera financée par échange de titres (151 millions de dollars) et reprise de la dette de Vialog (90 millions de dollars). L’opération devrait être finalisée au 1er trimestre 2001. Cette acquisition permet à Genesys de renforcer sa position aux Etats-Unis en y devenant premier spécialiste indépendant. Le nouvel ensemble, fort d’un chiffre d’affaires semestriel consolidé de 85,6 millions d’euros, renforce son leadership dans le secteur des téléconférences. L’intégration de Vialog devrait générer d’importantes économies (5 millions de dollars) et de fortes synergies comme l’obtention de nouveaux contrats globaux avec les premières entreprises mondiales. La nouvelle société américaine sera dirigée par Kim Maygasi, CEO (actuel CEO de Vialog) et Margie Medalle – Président et COO (actuel CEO de Genesys Conferencing). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 03/10/2000)