IDC vient de publier une nouvelle étude, intitulée « Internet Security : Risk Management for the European Enterprise » (sécurité d’Internet : gestion des risques pour les entreprises européennes) ...

IDC vient de publier une nouvelle étude, intitulée « Internet Security : Risk Management for the European Enterprise » (sécurité d’Internet : gestion des risques pour les entreprises européennes), pour le compte de Genuity, portant sur l’importance que revêt la sécurité dans la protection des actifs et ressources informatiques des entreprises. Les technologies de l’Internet et de la communication sont considérées comme des outils vitaux pour l’efficacité des entreprises. Alors que la plupart des directeurs des systèmes d’information (DSI) et responsables informatiques sont convaincus d’appréhender les problèmes de sécurité et d’y faire face, IDC a observé un excès de confiance vis-à-vis des menaces émergents, créant de nouveaux risques de failles de sécurité : l’accroissement du télétravail et l’utilisation de nouveaux terminaux mobiles et de nouvelles applications. Pour IDC, il existe un risque réel de voir se multiplier les attaques contre les entreprises et les défaillances internes. Les problématiques auxquelles sont confrontées les entreprises ont été identifiées par l’étude. Celle-ci formule des recommandations sur la façon de sécuriser Internet afin de les aider à protéger leurs actifs. IDC constate une tendance à une externalisation accrue de la sécurité d’Internet en Europe, motivée par la nécessité de disposer des meilleurs spécialistes en la matière, afin de concentrer les ressources humaines de l’entreprise sur son cœur de compétence. Selon l’étude d’IDC, 29 % des entreprises européennes envisagent de souscrire des services de sécurité administrés en 2003. Le texte de l’étude (en anglais) peut être téléchargé sur les sites http://www.genuity-europe.com et http://www.genuity.com (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 07/06/2002)