Le téléphone de Cloud Telecomputers fonctionne avec le système d'exploitation orchestré par Google. Destiné à des communications sur IP, il est compatible avec des outils de gestion de la relation clients dans les nuages.

L'éditeur californien, vient de mettre au point un système de téléphonie sur IP pour entreprises. Rien de bien neuf, à la différence que Glass concentre une bonne dose des technologies et fonctions qui passionnent le milieu high-tech. Pour commencer, les fonctions proposées ont été bâties sur Android, le système d'exploitation mobile open source de Google. Ces fonctions sont accessible depuis un écran tactile 8 pouces. Le produit se connecte au réseau de l'entreprise en filaire, mais dispose de Bluetooth.
Un téléphone de bureau du 21 siècle
En standard, Glass vient avec une fonction de partage d'écran. Une pression sur un bouton l'active et une image actualisée de l'écran est chargée sur une URL protégée par mot de passe. Une messagerie vocale visuelle est au rendez-vous, ainsi qu'une fonction pour convertir ces messages audio en texte, et la possibilité de composser un numéro par commande vocale. Est également prévu l'intégration avec les outils de gestion de la relation client (GRC ou CRM) de Salesforce.com. Moins Software As A Service (Saas) mais tout autant nécessaire, il est aussi possible de relier Glass à Outlook.
Une téléphonie intelligente
Classiquement, le fournisseur a publié ses interfaces de programmation (API), afin d'autoriser des partenaires d'ajouter des applications. "Glass intègre des outils professionnels avec une téléphonie IP, se réjouit David McMorrow, le PDG de Cloud Telecomputers. Ensemble, ils vont amener le téléphone de bureau au 21 siècle", Le produit Glass est compatible a- la certification est en cours – avec les autocommutateurs (IPBX) d'Asterix et deTribox où les plate-formes de VoIP de BroadSoft et de MetaSwitch. Le logiciel sortira sur le marché début 2010. Le prix qui oscillera aux alentours de 450 euro - selon les paramètres et la configuration choisis.