Google vient d'annoncer la signature d'un partenariat avec le spécialiste des logiciels d'entreprises Intuit. Le moteur de recherche apparaîtra dans le programme QuickBooks 2007 avec une solution...

Google vient d'annoncer la signature d'un partenariat avec le spécialiste des logiciels d'entreprises Intuit. Le moteur de recherche apparaîtra dans le programme QuickBooks 2007 avec une solution destinée à promouvoir son entreprise sur le Net.
 
Le logiciel QuickBooks s'intéresse aux petites entreprises de 1 à 250 salariés qui, de par leur taille ou par un manque de moyens, ne peuvent créer leur propre site Internet et apparaître sur ce média, en leur proposant des solutions pour pallier leurs insuffisances.
 
En achetant ce logiciel, les sociétés pourront acquérir plus de visibilité. Elles auront la possibilité d'apparaître dans Google Maps dans le but d'être localisées par leurs clients, ou dans Google AdWords pour gérer leurs campagnes publicitaires sur le Web. Google mettra aussi à disposition son moteur de recherche afin de permettre de trouver dans les bases de données de l'entreprise des informations financières ou sur les clients. Enfin, Google Checkout, un système de transaction, est annoncé pour l'année prochaine dans QuickBooks.

 Intuit s'est associé à Google pour enrichir son logiciel QuickBooks à destination des petites entreprises(cliquez pour agrandir)
Pour Eric Schmidt, chef exécutif de Google, "c'est une bonne affaire pour Intuit, cela en est une bonne aussi pour Google. Ce qui est encore plus important je pense, c'est le début d'un partenariat solide entre nos deux groupes".
 
Les entreprises elles-mêmes devraient aussi y trouver leur compte. Une étude sur les petites sociétés américaines révèle que plus de 25% d'entre elles utilisent QuickBooks, mais seulement la moitié de celles qui possèdent le logiciel se sont mises à la publicité sur Internet. Pour les deux firmes, l'intronisation de services Google pourrait permettre, dit Eric Schmidt, "d'ajouter un million, ou plus encore, d'annonceurs publicitaires sur Internet".
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 14/09/2006)