Le géant du net met en place une fonction de recherche simple et intuitive pour aider les électeurs à s’enregistrer.

Google s’attaque à l’administration en ligne

La démocratie américaine est marquée par des taux de participation assez faibles : pour l’élection présidentielle de 2012, par exemple, 55% des individus éligibles pour voter ont participé. De nombreux américains ne s'enregistrent même pas pour voter. En sachant que l’augmentation du nombre d’individus enregistrés ne se traduit pas forcément par une baisse de l’abstention : aux dernières primaires, la Californie a connu un nombre record d’électeurs enregistrés, qui n’ont toutefois été que 33% à voter.

Google vient d’annoncer la mise en place d’une nouvelle fonction afin d’aider les Américains à s’enregistrer pour voter, en prévision de l’élection présidentielle qui aura lieu en novembre prochain. En tapant « register to vote » (« s’enregistrer pour voter ») dans la barre de recherche Google, les internautes se verront fournir une liste détaillée des procédures à effectuer en fonction de chaque état, les dates limites pour le faire et les conditions pour pourvoir s’inscrire (être majeur, n’être jamais allé en prison pour crime…).

Et pour cause, selon une étude effectuée en 2012, 24% des Américains réunissant les conditions pour voter n’étaient pas enregistrés, soit plus de 50 millions de personnes. En offrant un outil clair et facile d’accès, le géant du net parviendra-t-il à convaincre davantage d’Américains à être répertorié et donc potentiellement à voter ?

Rédigé par Guillaume Renouard