Après Internet, la radio. Le moteur de recherche, qui vient d'annoncer l'acquisition de la régie publicitaire sur Internet DoubleClick pour étoffer son réseau, vient de conclure un partenariat avec le groupe publicitaire Clear Channel pour placer des...

Après Internet, la radio. Le moteur de recherche, qui vient d'annoncer l'acquisition de la régie publicitaire sur Internet DoubleClick pour étoffer son réseau, vient de conclure un partenariat avec le groupe publicitaire Clear Channel pour placer des espaces publicitaires sur 675 radios du groupe. Les modalités financières de l'accord n'ont pas été dévoilées.
 
Google proposera à ses annonceurs des spots radio de 30 secondes sur de nombreuses stations locales et nationales. Comme sur Internet, les annonceurs profiteront de fonctionnalités de ciblage des consommateurs. Ainsi, ils pourront choisir entre des zones géographiques précises de diffusion et des horaires précis, et auront la possibilité d'obtenir des informations sur les résultats obtenus.
 
"C'est vraiment un accord gagnant-gagnant. Clear Channel Radio a accès à un groupe entièrement nouveau de publicitaires grâce à un canal de ventes nouveau et complémentaire, tandis que Google ajoute une option supplémentaire à ses clients existants", a souligné John Hogan, p-dg de Clear Channel Radio.
 
Avant de s'attaquer à la radio, Google avait déjà ciblé la presse écrite en signant des partenariats avec une cinquantaine de journaux pour y diffuser de la publicité. Et début avril, c'est à la télévision qu'il s'intéressait, avec la signature d'un accord avec l'opérateur de télévision satellite EchoStar Communications.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 17/04/2007)