La firme de Mountain View affine sa démarche écologique: outre la production d'une partie de son électricité grâce au solaire, elle financera un projet de développement de voitures électriques...

La firme de Mountain View affine sa démarche écologique: outre la production d'une partie de son électricité grâce au solaire, elle financera un projet de développement de voitures électriques.
 
Le spécialiste de l'indexation de contenu, déjà au cœur de l'initiative Climate Savers Computing avec Intel pour des PC moins gourmands en électricité, a comme prévu mis en place de panneaux solaires sur le toit de son campus de Mountain View. Il espère ainsi en tirer 30% des besoins du site en électricité. Le groupe s'attelle également au problème des émissions de gaz et lance le projet RechargeIT pour le développement, l'adoption et la commercialisation de voiture partiellement ou totalement électriques.

 
Google s'autoproduit pour l'électricité
 
Les panneaux solaires installés sur le toit de la maison mère de Google par Sharp, revendiquent une capacité de production totale de 1,6 mégawatts - soit l'équivalent de la consommation de 1 000 foyers américains. Google, qui n'a pas la réponse modeste, estime que cette initiative représente le plus important projet d'énergie solaire aux Etats-Unis. Elle devrait également, à terme, lui permettre de réaliser de conséquentes économies.
 
Ron Kenedi, le vice-président de Sharp's Solar Energy Solutions Group, va dans le sens du moteur de recherche. "Grâce à ce système, Google montre l'exemple aux autres groupes sur les bénéfices conséquents de l'énergie solaire pour l'environnement et les résultats financiers de l'entreprise", explique-t-il.
 
Mountain View se fait la vitrine des voitures propres
 
"Mais plus encore", ajoute-t-il, "Google démontre que l'électricité solaire est tout aussi efficace que l'électricité traditionnelle, et qu'elle alimente tous les produits qui en ont besoin, des ordinateurs aux photocopieurs en passant par des voitures hybrides essence-électricité". En ce qui concerne ces fameuses voitures hybrides, la firme de Mountain View a versé 1 million de dollars à plusieurs associations et programmes de recherche américains pour le projet. Une cagnotte de 10 millions de dollars devrait également être investie pour financer l'élaboration de voitures partiellement ou totalement électriques. Le moteur espère enfin installer une centaine de bornes électriques sur son campus pour inciter ses employés à y recharger leurs voitures.

(Atelier groupe BNP Paribas – 20/06/2007)