Google met le cap sur la mobilité! En quête de nouveaux leviers de croissance, le géant de la recherche lance des services pour téléphones portables qui permettront l'accès à de nombreuses...

Google met le cap sur la mobilité! En quête de nouveaux leviers de croissance, le géant de la recherche lance des services pour téléphones portables qui permettront l'accès à de nombreuses informations via l'Internet mobile. L'enjeu : porter tous les services de leurs portails Internet vers les téléphones.
 
Le message de Deep Nishar, directeur du développement des produits mobiles de la firme, est clair: "Google est bien décidé à tirer parti du potentiel technologique que les téléphones mobiles promettent aujourd'hui aux utilisateurs, en leur proposant des produits et services pratiques, conviviaux et gratuits."
 
Résultat: Après une phase de test de plusieurs mois aux Etats-Unis, où les services mobiles ont rencontré un "vif succès", la firme lance ces nouveaux services dans de nombreux pays européens (France, Allemagne, France, Italie, Espagne, Pays-Bas et Russie), en Asie (Chine, Inde), en Amérique du Sud (Brésil) et au Canada.
 
Ces services, gratuits, fonctionnant avec la plupart des téléphones mobiles pouvant se connecter au Net (smartphones et PDA communicants) donnent accès à un bouquet de services estampillés Google.
 
En premier lieu, le service de moteur de recherche : la page d'accueil personnalisée de Google, une fois créée depuis un PC, devient accessible depuis tout type de terminal mobile. En outre, les utilisateurs de Gmail, le service de messagerie de Google, pourront désormais le consulter sur leur téléphone portable ou leur PDA, sans être obligatoirement devant leur ordinateur. Enfin, le service Google Actualités est également accessible depuis tout type de terminal mobile avec un format adapté à la taille de l'écran.
 
Le téléphone portable, comme alternative au PC de bureau ? Un nouveau concept qui pourrait bien faire des émules. En effet, depuis quelques mois, les accords entre constructeurs, opérateurs et acteurs du Net se multiplient.
 
Google a signé des accords avec Vodaphone au Royaume-Uni et Deustche Telekom en Allemagne. Microsoft décline au maximum ses services 'Live' pour la mobilité, AOL a lancé des services dédiés et Yahoo a lancé Go Mobile qui sera disponible dans certains combinés Nokia et désormais, dans les derniers BlackBerry de RIM.
 
Avec des terminaux mobiles de plus en plus sophistiqués et des réseaux de plus en plus rapides, ces géants voient la mobilité comme une nouvelle poule aux œufs d'or. La bataille ne fait que commencer…
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas - 28/06/2006)