Google, magnat de la publicité sur Internet? Le moteur de recherche, déjà bien ancré sur le secteur avec ses technologies AdWords et AdSense, vient d'annoncer le rachat de DoubleClick, une société Internet spécialisée...

Google, magnat de la publicité sur Internet? Le moteur de recherche, déjà bien ancré sur le secteur avec ses technologies AdWords et AdSense, vient d'annoncer le rachat de DoubleClick, une société Internet spécialisée dans la vente d'espaces publicitaires, pour la somme de 3.1 milliards de dollars.
 
Cette acquisition, la plus importante réalisée par Google depuis le rachat de YouTube pour 1.65 milliard de dollars, permet également à la société de se distancier de ses principaux concurrents, Microsoft et Yahoo!.
 
Ces trois groupes étaient également sur les rangs, avant d'être doublés par la firme de Mountain View. Ainsi, Microsoft ne souhaitait pas dépasser la somme de 2 milliards de dollars pour s'emparer de DoubleClick.
 
"L'opération s'inscrit dans notre stratégie globale de croissance. Elle va nous permettre d'accélérer le développement de notre activité de commercialisation de bannières et de publicité multimédias", a souligné Eric Schmidt, le p-dg de Google.
 
DoubleClick, qui agit comme un intermédiaire entre annonceurs, agences de publicité et éditeurs de sites, compte plus de 1 500 clients, parmi lesquels AOL et MySpace. Son rachat devrait permettre à Google d'étoffer son réseau et de diversifier ses activités.
 
Reste désormais à attendre l'accord des autorités américaines à la concurrence pour finaliser le rachat.
 
La publicité sur Internet s'inscrit de plus en plus comme le nouvel Eldorado. Selon TNS Media Intelligence, le marché de la publicité en ligne représentait en 2006 8% des investissements publicitaires bruts en France.

Mathilde Cristiani pour L'Atelier
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 16/04/2007)