Google vient de s'offrir les services et la technologie d'un étudiant israélien. Cible de l'intérêt du moteur de recherche, un nouvel algorithme qui permet des recherches plus précises. L'outil...

Google vient de s'offrir les services et la technologie d'un étudiant israélien. Cible de l'intérêt du moteur de recherche, un nouvel algorithme qui permet des recherches plus précises. L'outil de recherche, nommé Orion, a été développé par Ori Allon, qui suivait un doctorat en informatique à l'université australienne du NewSouth Walles.
 
Orion agit comme une extension aux moteurs de recherche déjà existants. En plus de trouver les résultats les plus pertinents, Orion fournit des extraits des pages web, de manière à ce que l’internaute ne soit pas obligé de se rendre sur les pages les plus pertinentes. De plus, Orion propose d’autres sujets liés à celui de la recherche.
 
Le jeune homme de 26 ans affirme que son invention pourra aider à améliorer « la vitesse et la précision des recherches Internet ». Google confirme qu’Ori Alon est désormais en poste dans leurs bureaux de Moutain View, en Californie. L’Université, qui avait déposé le brevet d’invention 6 mois auparavant, a reconnu de son côté avoir été sollicitée par Microsoft et Yahoo !, qui ont souhaité négocier le départ de l’élève si convoité.
 
Le marché conclu avec Google pourrait valoir plusieurs millions de dollars. Bien que l’étudiant soit le maître d’œuvre de cet algorithme, l’université demeure la détentrice des droits intellectuels de la technologie, qui a été développée entre ses murs.
 
(Atelier groupe BNP Paribas -11/04/2006 )