Le déploiement du haut débit sur le territoire français était ce jeudi au sommaire du comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (CIADT). Le gouvernement a annoncé ...

Le déploiement du haut débit sur le territoire français était ce jeudi au sommaire du comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire (CIADT). Le gouvernement a annoncé qu’il créerait un fonds de soutien destiné au déploiement du haut débit, auquel il commencerait par allouer une enveloppe de 100 millions d’euros.

Comme l’a précisé un communiqué du CIADT, ce budget devrait être attribué après intervention du gouvernement, « à l’occasion de l’attribution de la réserve de performance des fonds européens. Le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin a mis en avant qu’il avait déjà « multiplié les initiatives afin de couvrir l’ensemble du territoire français en haut débit d’ici 2007 » : soutien aux technologies alternatives, assouplissement de la législation pour autoriser les collectivités à exercer une activité d’opérateurs de réseaux (pour prendre le relais dans des zones rurales peu attractives pour les opérateurs qui refusent d’y investir), financement de projets haut débit par la Caisse des dépôts et consignations.

Les départements d’outre-mer ne seront pas mis à l’index de ce projet, ils bénéficieront aussi de mesures visant à limiter leur désenclavement numérique. Le gouvernement compte ainsi relier par un câble de télécommunication la Guadeloupe et la Martinique à Porto-Rico, et mettre en place un plan de déploiement des télécommunications en Guyane.

( Atelier groupe BNP Paribas – 19/12/2003)