Le Premier ministre, Dominique de Villepin, s'est fait remettre vendredi un rapport sur les conditions nécessaires au déploiement à grande échelle de la télévision sur les téléphones et appareils...

Le Premier ministre, Dominique de Villepin, s'est fait remettre vendredi un rapport sur les conditions nécessaires au déploiement à grande échelle de la télévision sur les téléphones et appareils mobiles. Un certain nombre de difficultés subsistent, mais le gouvernement s'est dit prêt à "encourager les expérimentations dans ce domaine".

Rédigé par Daniel Boudet de Montplaisir, ce rapport préconise un lancement commercial de la télévision sur mobile entre 2006 et 2008, même si certains opérateurs comme SFR ou Orange proposent déjà ce service à leurs abonnés à la téléphonie 3G.

Deux problèmes restent à résoudre pour un déploiement optimal : le choix de la norme de diffusion et la disponibilité des fréquences de diffusion.

La norme DVB-H (Digital Video Broadcasting Handheld), déclinaison de la norme utilisée pour la TNT (Télévision Numérique Terrestre) semble avoir la préférence des industriels français et européens, mais certains se disent tout de même intéressés par le T-DMB (Terrestrial Digital Multimedia Broadcasting), déjà déployé en Corée du Sud.

Pour la norme, les acteurs du secteur parviendront bien à se mettre d'accord. Mais pour les plages de fréquence à réserver pour la diffusion des programmes, le choix semble plus difficile à faire. Parmi la télévision classique, la TNT et les prochains services de télévision haute définition, le gouvernement devra faire une place aux services de télévision sur mobile.

(Atelier groupe BNP Paribas - 30/08/2005)