Un nouveau matériau composite, constitué de couches de graphène et d'étain, permet d'envisager la mise au point de batteries à très longue durée de vie, et aux performances accrues

Pour certaines industries, la mise au point de batteries rapidement rechargeables et à longue durée de vie est essentielle. Pour répondre à ce besoin, des chercheurs du Laboratoire de l'Université de Berkeley ont mis au point un nouveau composant  aux propriétés extrêmement intéressantes. Synthétisé à partir de feuilles de graphène et d'étain, celui-ci pourrait s'intégrer efficacement à des batteries lithium-ion, augmentant leurs capacités ainsi que leur durée de vie.

Un "sandwich" de graphène et d'étain, aux performances notables 

Les chercheurs ont superposé alternativement des micro-feuilles de graphène et d'étain, à la manière d'un mille-feuille. Le produit créé est alors chauffé à plus de 300 degrés celsius. Cette opération a pour effet de faire fondre les feuilles d'étain, dont les atomes se condensent sous forme de piliers. Cette concentration augmente logiquement l'épaisseur des couches en question, accroissant par là même l'épaisseur totale du composé. Or, selon les développeurs, ce changement de volume améliore considérablement les performances du matériau lorsqu'il est intégré à l'électrode d'une batterie. Celle-ci devient plus performante, et s'use moins rapidement. 

Un pas de plus pour du stockage d'énergie performant

Le matériau est donc idéal pour la mise au point de batteries lithium-ion pouvant être réutilisées à de très nombreuses reprises. Or, certaines industries de pointe (et notamment celle des véhicules électriques) sont dépendantes des avancées du secteur. Ainsi, comme le souligne Yuegang Zhang, membre de l'équipe de recherche, “le développement de véhicules électriques passe par la mise au point de batteries haute-performances, pouvant être rechargées extrêmement rapidement, et dont la durée de vie ne soit pas altérée par les rechargements successifs”. Le chercheur souligne d'ailleurs que "ce "sandwich" de graphène et d'étain est un pas de plus une technologie de stockage d'énergie ultra-performante".