Grâce à un nouvel outil, c’est désormais le message qui définit automatiquement la forme du site internet. Une innovation qui n’est pas sans poser de questions.

The Grid confie la création de sites web à l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle n’en finit pas de trouver de nouveaux domaines à investir. Une start-up originaire de San Francisco est sur le point de développer un système qui créerait intuitivement des sites internet en fonction des contenus entrés par les utilisateurs. Du webmastering automatique et intelligent en d’autres mots. Le principe de The Grid est de rendre accessible la création de site web. Sans templates, sans code html, le système se veut intuitif.

Sous forme de logiciel, les créateurs espèrent lancer leur produit vers le printemps 2015 pour 25 $ par mois. Un prix largement inférieur à l’embauche d’un webmaster et d’un graphiste mais supérieur à la création d’un site Wordpress par exemple, à la différence près que The Grid fournit l’hébergement mais pas de noms de domaines. Les utilisateurs devront donc l’acheter avant de se lancer sur le logiciel.

Mais l’idée centrale du projet ressemble à une antithèse : la personnalisation automatique. À l’image de certains poètes, les fondateurs de The Grid veulent adapter fond et forme, soit établir une parfaite équation entre le graphisme et le message du site. Grâce à leur outil n’importe qui serait à même de créer une interface élaborée, design et responsive (adaptée aux différents formats mobile tablette ou ordinateur). Tous les cas de figure semblent avoir été envisagés : du portofolio professionnel au site personnel en passant par le e-commerce. Ainsi, des systèmes de reconnaissance faciale, de détection des contrastes pourraient permettre de recadrer et d’ajouter automatiquement du texte au bon endroit sur les images.

 

 

L’utilisateur n’aurait en quelques sortes plus grand chose à faire. Et ce qui apparaît comme un atout pourrait se révéler handicapant. Les possibilités de modifier le design par le propriétaire du site restent floues pour le moment. L’interface elle-même n’est pas encore dévoilée par les développeurs qui sont toujours à la recherche de fonds. L’avenir de la création de sites internet est donc incertain, peut-être The Grid apporte t-il une solution innovante pour démocratiser toujours plus un web petit à petit envahi d’intelligence artificelle : que cela soit pour les moteurs de recherche ou les microsites.

Rédigé par Guillaume Scifo