Après avoir acquis plusieurs sociétés Internet comme Cyberacces, ADFM, ADREM et repris l’actif clients Internet de Com6 et Towernet, le groupe cdtel, précurseur dans les sites plurimédia de troisièm...

Après avoir acquis plusieurs sociétés Internet comme Cyberacces, ADFM, ADREM et repris l’actif clients Internet de Com6 et Towernet, le groupe cdtel, précurseur dans les sites plurimédia de troisième génération, vient d’acquérir en Belgique Your Multimédia Partner (YMP), une société spécialisée dans la conception de sites Internet. Par rapport au marché français, le marché belge est en retard de quelques mois. Aucun prestataire Internet ne se démarque particulièrement à ce jour et beaucoup d’entreprises intégrant Internet dans leur stratégie n’en sont qu’à la phase du «premier pas vers le net». Toutefois, depuis quelques mois, on constate une évolution rapide (technologie et design) des sites belges. Le prix de vente moyen augmente. Selon cdtel, une forte progression du panier moyen est envisageable, grâce essentiellement aux types de sites qui y seront développés par le groupe. YMP apporte à cdtel sa très haute compétence technique, notamment sur la maîtrise du langage Cold Fusion. Cette société offre aussi deux logiciels de création de sites clés en main (Web-up! et Proximcity) dont les plates-formes seront adaptées pour le marché français et bénéficieront des compétences communes à l’ensemble des équipes du groupe. Le groupe cdtel apporte, pour sa part, ses compétences sur la maîtrise de sites complexes nécessitant la mise en place de grosses bases de données, des solutions sur mesure, de la conception de modules administrateurs adaptés aux problématiques clients. Une nouvelle filiale sera créée par cdtel pour attaquer principalement deux types de marchés: le marché des solutions clés en main et le marché du sur mesure. Afin de construire des offres de mise à disposition de logiciels (ASP) et développer son offre sur le marché belge, cdtel envisage de mettre en place des partenariats avec des ISP et des opérateurs télécoms. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 17/10/2000)