Le groupe Ecritel vient de créer une société holding, Ecritel.net, et réorganise son activité et ses participations autour de deux pôles. L'activité historique du groupe, Le service Internet aux e...

Le groupe Ecritel vient de créer une société holding, Ecritel.net, et réorganise son activité et ses participations autour de deux pôles. L'activité historique du groupe, Le service Internet aux entreprises (portefeuille de 400 clients), demeure sous la coupe d'Ecritel Services. Détenue à 95 % par Ecritel.net, celle-ci absorbe plusieurs filiales. Le service est organisé autour du développement et de l'hébergement de sites Internet ou extranet à forte valeur ajoutée, officiant dans quatre segments majeurs : vente, CRM (service clients), recrutement et formation. Le pôle Edition sur Internet, détient un portefeuille de participations dans des start-ups éditant sites et services associés dans des secteurs d'activité variés. Ce département est absorbé par Ecritel.net et englobe la chimie (CMT, éditeur du portail france-chimie.com et du service clients quick-fds.com), la jeunesse (NetJ, éditeur du portail et de l'accès Internet gratuit éponymes), l'hôtellerie (Ini on line), les call centers (WTM en cours de développement) et les moteurs de recherche (Findz également en cours de développement). Doté d'un capital de 1 million d'euros, Ecritel.net vient de réaliser une première levée de capitaux pour porter ses fonds propres à près de 2,5 millions d'euros. La COGEFI (gestionnaire de fonds) et des particuliers spécialistes des technologies de l'information (Sam Rozenberg, ancien fondateur et président des filiales françaises de Oracle, Sybase, Powersoft et SilverStream) ou de la communication ont participé à ce tour de table. Après un chiffre d'affaires consolidé en 1999 de 3,5 millions d'euros, Ecritel.net table sur 5,5 millions d'euros en 2000. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 24/03/2000)