Le groupe Guillemot Corporation, concepteur, producteur et diffuseur de matériels et d’accessoires de loisirs interactifs, a réalisé au 1er trimestre de l’exercice 2001/2002 un chiffre d’affaires de...

Le groupe Guillemot Corporation, concepteur, producteur et diffuseur de matériels et d’accessoires de loisirs interactifs, a réalisé au 1er trimestre de l’exercice 2001/2002 un chiffre d’affaires de 52,8 millions d’euros, en baisse de 38,9 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent (86,3 millions d’euros). Ce premier trimestre en recul sensible marque la fin d’une période de deux ans affectée par la décision de l’arret de l’activité de distribution de logiciels et les ralentissements successifs des marchés des consoles puis du PC. Au cours de cette période de transition, Guillemot a toutefois accru de manière significative ses parts de marché, tant en accessoires PC et consoles, que sur le marché des cartes graphiques. La société Trustmaster est ainsi parvenue à la 3ème place mondiale en accessoires de jeux pour PC aux cotés de Microsoft et Logitech. Pour sa part, Hercules est passée, au cours de cette période, de la 3ème à la 1ère place européenne des fabricants de cartes graphiques vendues en magasin. Le groupe devrait connaître une nouvelle phase de croissance au cours du second semestre tant pour Trustmaster que pour Hercules. Trustmaster va en effet bénéficier de l’arrivée en volume des consoles de troisième génération sur l’ensemble de ses marchés. Déjà présente aux Etats-Unis avec six produits sous licence Xbox de Microsoft et six produits sur Nintendo Game Cube, Trustmaster table sur des volumes de vente importants d’accessoires pour ces deux nouvelles machines au printemps et à noel 2002. Hercules, quant à elle, devrait bénéficier, dès le second semestre 2002, de la reprise attendue des ventes de PC, du développement rapide de son offre image avec une nouvelle gamme d’écrans plats ainsi que d’un partenariat exclusif avec un nouveau partenaire dans le domaine des puces graphiques haut de gamme permettant des fonctionnalités élargies. Le groupe table toujours sur un chiffre d’affaires de 192 millions d’euros pour l’exercice en cours. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 10/01/2002)